Appelez-nous ! 450-659-0333

info@drerachelcarrier.com

871, chemin de Saint-Jean

Laprairie, Qc

J5R 4S4

Qu’il s’agisse d’une carie ayant affecté considérablement la structure de la dent, d’une infection des tissus osseux de la mâchoire, d’un traumatisme de la dent, d’un encombrement ou d’une dent incluse, c’est-à-dire une dent qui n’a pas percé la surface de la gencive, les scénarios menant à une chirurgie simple ou complexe sont nombreux.

Les chirurgies simples: Elles sont pratiquées sur des dents qui ne présentent aucune anomalie de formes, de structures et de positions. La dent doit être visible dans la bouche et ne pas avoir subi de dommages excessifs dus à une carie dentaire. De plus, elle doit pouvoir être retirée sans complications. Ce type d’intervention peut-être pratiqué aussi avec un traitement d’orthodontie.

Les chirurgies complexes:  Ce type d’extraction est utilisé lorsque la dent est détruite par la carie ou lorsqu’elle est difficile d’accès. De plus, on utilise ce type de chirurgie pour les dents de sagesse. À titre d’exemple, une dent dont les racines sont fortement courbées ou une dents qui est recouverte complètement par la gencive serait extraite de manière chirurgicale.

image

Quelles sont les complications possibles ?

Certaines complications, mineures ou majeures, peuvent survenir à la suite de ces interventions. Le dentiste expliquera toutes les précautions à prendre lors de votre rendez-vous. Il est important de le consulter si ces troubles persistent ou semblent anormaux. Voici les explications et quelques petits conseils suite à une chirurgie.

Saignements. À la suite d’une chirurgie dentaire, les saignements sont fréquents. Afin d’y remédier, il suffit de mordre délicatement dans une compresse de coton jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sang. Il faut toutefois faire preuve de vigilance pour ne pas enlever le caillot qui s’est formé dans l’alvéole (= le trou laissé par l’extraction). Ce dernier favorise la cicatrisation. Il est conseillé de ne pas rincer ou cracher durant les 24 premières heures qui suivent l’intervention.

Douleur. Il est normal de ressentir de la douleur à la suite de l’extraction d’une dent. Le dentiste prescrira des analgésiques qui permettent d’apaiser l’inconfort. En plus de diminuer l’enflure, la glace peut également aider à calmer la douleur. Il ne faut toutefois pas l’appliquer directement sur la peau.

Œdème (enflure). Chez certains patients, il peut y avoir un gonflement du visage. Cet effet secondaire s’estompera après quelques heures ou quelques jours.

Hématomes. Selon le niveau de difficulté de l’extraction, des hématomes peuvent apparaitre à différents endroits sur la peau du visage. Tout comme l’œdème, ils disparaitront après un certain temps.

Infection. Dans le cas d’une infection, le dentiste prescrira les antibiotiques appropriés.

Alvéolite. L’extraction d’une dent peut endommager l’os alvéolaire, ce qui occasionnera une alvéolite. Si c’est le cas, le patient ressentira une douleur intense et un mauvais goût dans la bouche. L’alvéolite peut, à l’occasion, causer des problèmes d’ouverture de la bouche. Il s’agit d’une situation temporaire. Il faut toutefois consulter le dentiste si cela persiste.

 Paresthésie. Si le nerf est touché lors de l’extraction d’une dent, il peut y avoir une perte de sensibilité, principalement au niveau de la langue ou des dents inférieures. La paresthésie est généralement temporaire, mais peut, dans certains cas, être permanente. Cette complication est toutefois rare mais non impossible. Dans ces cas-là, n’hésitez pas à nous consulter et nous fera un plaisir de vous aider.

À la clinique du Dr Carrier, nous avons comme mission de s’assurer que votre confort soit notre priorité. Nous voulons que votre intervention ce passe sans douleur et sans complications. Nous nous assurerons que vous repartez avec le sourire et la bonne humeur!

Écrivez-nous !